L’assurance vie : un contrat financier populaire

Différents placements bancaires bénéficient d’une certaine notoriété actuellement, mais l’assurance vie est de plus en plus appréciée. L’assurance vie s’avère être aussi bien un produit d’épargne et un contrat d’assurance, et cette polyvalence est l’un des atouts allant dans le sens de ce produit financier.

Pourquoi est-il conseillé de de lier SCPI et assurance vie ?

Le bon plan est d’associer ce produit bancaire avec les SCPI, car ces deux possibilités se complètent et ont la capacité d’être très rentables.

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier, ou SCPI, offrent des opportunités relatives aux investissements locatifs, et le nombre de parts peut être déterminé de manière précise par les souscripteurs.

Le fait d’associer ces deux produits financiers donne l’opportunité de disposer d’un dégrèvement fiscal pour ce qui est des revenus locatifs, et bien que cette alliance soit risquée, elle s’avère donc très appréciée.

L’assurance vie et ses particularités : les infos essentielles

De plus, le fonctionnement fiscal de ce produit financier offre des atouts non négligeables, lors d’une succession. Pour ce qui est de l’imposition globale par exemple, on ne sera taxé que sur le bénéfice réalisé, et exclusivement si le compte est fermé en récupérant la somme qui y figure.

Ce contrat d’assurance présente un plafond illimité. Egalement, on pourra procéder à un rachat de son assurance vie, selon les fluctuations du marché.

On disposera d’une exemption d’imposition, pour les capitaux n’excédant pas la somme de 152.500 Euros. Au delà de ce nombre et jusqu’à 700 000Euros, c’est un barème de 20 % qui sera appliqué, ce qui est très raisonnable.

Difficile de citer quelle est la formule d’assurance vie la plus rentable : selon ses besoins, on pourra opter pour un contrat multisupports ou mono-support, une typologie de rentabilité présentant ou non des risques, tout dépend de sa vision des finances en tant que souscripteur.

Un contrat financier populaire